RETOUR AUX ACTUS

L'OPEN TOUR FRANCE DE LA #LES2018 EST LANCÉ !

DIMANCHE 18 FÉVRIER 2018

Les 16 meilleurs équipes de cette édition s'affrontent dans le tournoi pro LOL Open Tour pour remporter la Lyon e-Sport 2018. Venez suivre les performances de chaque équipe !

Le bracket des huitièmes de finale

Voici le bracket du tournoi Pro sur League of Legends ! Toutes ces équipes se battent pour 40 000€ de cashprize et le titre de grand vainqueur de la Lyon e-Sport 2018 ! Mais ce n'est pas tout puisque chaque équipe marque aussi des points pour le tournoi Open Tour France de Riot ! Plus d'info à ce sujet dans notre article à venir

Notez qu'un tie break est en cours pour départager les 3 équipes ex-aequo du Groupe Kassadin et déterminer qui affrontera Solary.

Tous les matchs des huitièmes de finale de cette première étape de l’Open Tour France ont été joués à l’exception de Solary contre DizLown suite au tie break de ces derniers. Vitality Academy l’emporte donc face à Zephyr White, Rising bat Millenium, Team LDLC vainc Lunary, Blase de team prend le meilleur sur l’Arma Team, Mif tombe GamersOrigin, Myth’s Legion gagne Helios Gaming et Gentside défait ELV VOLCA (une chance que le dernier match ne soit pas encore joué, on partait sur une panne d’inspiration).

Les équipes victorieuses continuent donc en quarts du winner bracket tandis que celles moins victorieuses rejoignent le looser bracket. Personne n’est encore éliminé et toutes les équipes ont encore leurs chances. La suite promet d’ailleurs de beau match comme Vitality Academy vs Rising, Team LDLC vs Blase de team ou encore le très attendu Lunary vs Arma Team (aka Sardoche vs Team Jbzz!).

On a pu échanger avec Ueki, le coach de l’équipe Zephyr White. Alors qu’on les avaient suivi dans leur phase de poule, l’équipe qui vient de perdre contre Vitality Academy est plutôt contente de sa performance. Après un match longtemps serré, la jeune abeille l’emporte sur un combat d’équipe en fin de partie.

Zephyr se prépare donc à affronter Millenium dans le looser bracket. "On espère donner le meilleur de nous mêmes, si on doit échouer et arriver dans le tournoi élite, ce sera pareil. On est vraiment satisfait de cette première expérience en LAN et à l’Open Tour, maintenant qu’on est officiellement lancer dans ce tournoi on le retrouvera dans les autres LAN de France pour les prochaines étapes".

Alors que le match Lunary vs Team LDLC commence, on croise au détour de la scène MoMaN, ancien joueur pro de Starcraft, l’un des streamers FPS qui cartonne le plus en ce moment. Son pronostic pour l’arbre pro : un top 4 composé de Vitality AcademyTeam LDLC, Millenium et GamersOrigin. Beau joueur, alors qu’il est manager chez LDLC, il espère quand même qu’une formation de streamer viendra se glisser parmi les meilleures équipes et donc peut-être Lunary. Réponse à la fin du match !

Bracket des quart de finale

Vitality Academy vs Rising

Un quart de finale du winner bracket entre Vitality Academy et Rising qui s’achève sur une victoire logique de Vitality AcademyVitality a pris l’avantage dès le début de partie, la Poppy de Shemek apportera le premier sang (subtilement last hit par le Braum de Dreams) sur une très belle téléportation sur la ligne du bas dans un 5v5 serré. Résultat de l’escarmouche : trois kills à deux pour Vitality. Le reste de la partie se jouera sur de plus petit combats, l’équipe au logo d’abeille consolidant au fur et à mesure son avantage, se rendant maître de la vision sur la carte et forçant Rising à se mettre en danger.

Après la prise du baron Nashor et la prise de tourelles qui s’en ait suivi, Vitality Academy l’emporte sur un ultime push. Victoire en 27 minutes sur le score de 12-2, et une pauvre tourelle pour Rising. Mention spéciale pour la Zoé d’Abbedagge, la Poppy de Shemek mais aussi le Kassadin de Polyokov qui aura été le seul à mettre en danger le vainqueur de cette rencontre, Vitality Academy !

Demi finale du tournoi

Lunary vs Vitality Academy

La partie jouée entre les deux équipe aura proposé un beau spectacle et florilège de combats. Sur les 29 minutes qu’auront duré le match, on aura vu 30 kills ! C’est logiquement la Vitality Academy qui s’impose contre Lunary, bien que cette dernière n’ait pas démérité. En effet, la bonne communication et la synergie entre Narkuss et le reste de son équipe aura permis à sa Evelynn d’apporter un avantage en début de partie. Malheureusement pour eux, Vitality est trop fort en gestion de carte, d’objectifs et de stratégie macro. Ce sont donc les tours Lunary qui tombent les unes après les autres, la Vitality Academy qui consolident son avantage et qui l’emporte sur le score de 21-9. L'équipe est donc qualifiée pour la première finale du loser bracket.

Phases finales

Team LDLC vs Gentside

La Team LDLC, après avoir gagné en demi-finale du winner bracket, paraissait favorite de cet arbre du tournoi. Gentside rentrait donc en position de challenger dans ce BO3. Le premier match a beau être resté longtemps serré, l’avantage dans les combats d’équipe a toujours été du côté de LDLC. L’équipe aura pris l’avantage dès la phase de sélection des champions avec le choix de Tristana sur Comp qui vient totalement contrer la Camille de Xani, le jungler de Gentside. La Team LDLC aura su étouffer l’équipe adverse et l’emporter en 32 minutes sur le score de 15-7.

La deuxième partie de ce BO3 aura su assurer le spectacle pour le plus grand plaisir du public (37 kill en 36 minutes !). La Team LDLC aura une fois de plus largement dominé son adversaire avec une composition d’équipe double AP à très gros potentiel de dégâts. Si Eika a brillé sur Leblanc c’est bien Comp sur sa Xayah qui aura fait le plus mal à Gentside. En effet, l’équipe adverse malgré de très beaux efforts n’aura pas été assez résistante contre une équipe majoritairement AP accompagné d’un ADC qui se sera gavé de kill pour proposer de lourd dégâts. La Team LDLC s’impose donc après seulement un baron Nashor et un dernier push et remporte 2-0 ce BO3. 

La Team LDLC se qualifie donc en grande finale de cet Open Tour France tandis que Gentside rejoindra GamersOrigin en finale du loser bracket après que cette dernière l’ai emporté sur la Vitality Academy. Le vainqueur du loser bracket ira donc jouer la grande finale tandis que la jeune abeille (aka Vitality Academy) part en tournoi élite pour disputer la quatrième placee de cet Open Tour. On souhaite bonne chance à toutes ces équipes qui auront su nous régaler de beau jeu jusqu'à maintenant.

Gentside vs Gamers Origin

Match 1 : Pour la première partie de ce BO3, se distingue par une très belle prestation de Gentside, très agressive et impulsive. La composition d’équipe riche en contrôle de foule leur a permis de conserver l’avantage pris en début de partie. C’est d’ailleurs le premier Sion que l’on voit dans cette partie de l’Open Tour. On retiendra notamment la superbe action qui donnera le premier sang à Gentside sur un décalage du Alistar de TraYton sur la ligne du milieu dès la quatrième minute.

Cela permet à son équipe de gagner la confiance nécessaire pour bénéficier d’une bonne dynamique dans cette partie qui oppose “deux équipes d’un niveau équivalent” selon les casters de la grande scène. Gentside capitalisera donc sur cette bonne dynamique avec un Murmel (qui termine sur un KDA de 6/2/8) à l’abris grâce à sa front lane qui leur apportera la victoire dans cette première rencontre sur un score de 16-5 en 28 minutes.

Match 2 : GamersOrigin ne s’avoue pas vaincu dans cette rencontre. Cette finale du loser bracket semble vraiment se jouer à armes égales. Lors de la deuxième game, c’est cette fois-ci GamersOrigin qui ouvrira le score en prenant le premier sang sur la Lulu adverse qui disparait sous le très bon focus des GO. Gentside ne se laisse pas faire et signera deux kills sur un très bel effort mécanique de la Cassiopeia de Saken.

Ce ne sera malheureusement pas assez pour les Gentside qui s’inclineront en 31 minutes face à l’Azir impérial de Tonerre et un Ezreal impressionnant dans les mains de Toaster! Égalité donc dans ce BO3, balle au centre et que le meilleur gagne !

Match 3 : Qui de Gentside et GamersOrigin l’emportera? Le finaliste malheureux du winner bracket ou l’équipe qui aura impressionné dans le loser bracket, battu la Vitality Academy et marqué un 5-0 dans cet arbre. Gentside ouvre le score avec une intervention du Jarvan IV de Xani qui réalisera un parfait combo flashé sur le Ryze de Tonerre, ne lui laissant aucune chance. Xani est certainement en forme sur cette dernière partie et le montre en enchainant avec un kill sur le Ornn de Phaxi. TynX, le jungler de GamersOrigin, refuse de laisser son adversaire direct l’effacer et répondra par une action sur la voie du bas qui ne laissera aucune chance à la Tristana de Murmel.

C’est sûrement la partie la plus serrée de ce BO (et ça le restera jusqu’à la fin) Seulement 500 golds séparent les deux formations à 20 minutes de jeu. C’est sur une tentative de prise du Baron Nashor par GO, et leur décision de se retourner sur leurs adversaires que les Gentside prendront le meilleur : 3 kills et la liberté de prendre ce Nashor. Ce léger avantage ne sera alors jamais rattrapé par les GamersOrigin qui malgré des combats très serrés s’inclineront en 32 minutes sur le score de 20-12.

Ce BO3 aura été très impressionnant de la part des deux équipes. On notera l’analyse de nos casters sur la première partie : l’affrontement de deux équipes d’un niveau équivalent qui sera remporté par la formation qui prendra la dynamique sur chaque partie. Que ce soit celles de Gentside ou GamersOrigin, tous les premiers sang de cette rencontre seront synonymes de victoire pour l’équipe qui s’en sera emparé.

Bracket Elite

Vous avez été nombreux à le demander, alors voici le bracket Elite du tournoi Open Tour France

MOTS CLÉS : TOURNOI